FR - NL - UK  


VILLAGES, ENTITÉS ET LIEUX

Sougné-Remouchamps

«
C'est Sougné la coquette à flanc de vallée
Qui glane un oeil furtif sur les eaux en allées
»
«
C'est Remouchamps, la perle où la grotte lutine
Les flots du Rubicon et ses gorges mutines
»

Lambert Radoux

C'est la "Perle de l'Amblève", avec sa grotte incomparable. C'est aussi le pays des "Gad'lis", expression du terroir signifiant pays de chevriers.

Sougné conserve un cachet très ancien avec ses rues étroites et ses maisons en pierres.
L'église actuelle date de 1739 et sa tour classée de 1230.

Marcellin La Garde, chantre du Val d'Amblève et auteur prolifique de légendes est natif de Sougné.
Un mémorial représentant la légende du Passeur d'Eau se trouve d'ailleurs sur l'autre rive, dans le parc communal situé en face de l'église.
On y trouvera également une plaine de jeux pour les enfants. Au sommet de la côte de la Redoute (par où passe la course cycliste annuelle Liège-Bastogne-Liège) se trouve un monument commémorant la bataille franco-autrichienne de 1794.

Du point de vue Walter Fostier, on découvre Sougné et Remouchamps ainsi que les méandres de l'Amblève. La réserve naturelle de la Heid des Gattes protège et abrite une faune et une flore dont la célèbre joubarbe, unique en Europe.

Remouchamps est situé au carrefour des routes menant vers Banneux, Spa, Coo et Aywaille.
C'est là qu'au pied du vallon des Chantoirs se trouve l'entrée de la grotte " Merveilles des merveilles " avec ses immenses salles creusées par le Rubicon, rivière qui la traverse.
Ses concrétions, stalactites et stalagmites sont formées par les eaux d'infiltration chargées en calcaire.
La grotte comporte deux niveaux:
- le niveau supérieur pour le parcours pédestre;
- le niveau inférieur pour la plus longue navigation souterraine d'Europe.

Le débit du Rubicon est ordinairement de 500 à 600 m³ par heure et la température de la grotte se situe constamment entre 8 et 10 degrés.
Chaque année, environ 150.000 personnes visitent la grotte.

Bon à savoir ...

- Une liaison piétonne et cyclable " La Voie des Aulnes " relie Remouchamps à Aywaille le long de l'Amblève.
- Promenades au départ de la Sougné-Remouchamps ...

Historiquement

(par René DEPIERREUX)

 

 

Période franque

650: Evangélisation de la contrée; celle-ci dépend de l'abbaye de Stavelot-Saint Remacle, Diplôme de Ségisbert.
670: Acte de Maestricht. Le territoire de la contrée est divisé en 3 juridictions: Remouchamps (Principauté de Liège);
Sougné (Duché de Limbourg); Hénumont (Duché de Luxembourg et auparavant Stavelot), d'où 3 cous de justice et 3 gibets: Hénumont, Sougné et Thier de Nonceveux.

Période féodale
IXè siècle

Construction de la Tour du Voué à Sougné, maison forte où demeura, entre autres, le célèbre Jean de PLAYE, véritable industriel de notre région à son époque. Par la suite, elle fut propriété de Paquay de la THOUR (Pasquay del THOUR), mayeur de Louveigné.

Période communale
XIIIè siècle

1230: Emprardus lègue les terres de la Porallée à la paroisse de Sougné et donne aux habitants le droit de les cultiver.

Période Espagnole

1650: Les troupes françaises sèment la désolation dans le village: plusieurs habitants sont tués et de nombreuses maisons sont détruites.
En 1666, Paquay de la Thource légua la tour du Voué aux Pères Récollets qui y établirent un couvent en 1669. Ce couvent fut démantelé avec la chute de l'Ancien Régime.En tout cas, c'est là que naquit le célèbre Marcellin LAGARDE la 2 décembre 1818.

Période Française
de 1794 à 1815

1794: bataille de Sprimont (Heid des Gattes). Redoute à Sougné.

Période Hollandaise
de 1815 à 1830

2 décembre 1818 : c'est dans les anciens bâtiments du couvent des Récollets reconvertis en auberge que naquit le célèbre Marcellin LAGARDE.
1828: A.R. de Guillaume d'Orange - roi des PaysBas. Remouchamps, Quarreux, Sedoz feront dorénavant partie de la Commune d'Aywaille.

Sous Léopold I
de 1865 à 1909

1836: A.R. qui détache Playe, Sougné, Sur la Heid et Sècheval de la Commune de Sprimont pour les adjoindre à la commune d'Aywaille;
1840: Construction du Pont de Sougné;
1863: Construction de la route de Quarreux.

Sous Léopold II
de 1909 à 1934

1872: Aménagement de la route du Halage;
1882: Construction du tunnel, du pont de Nonceveux, du barrage de la Chefna et de la première voie ferrée;
1889: ouverture de la Falize; 1900: Les habitations du centre de Sougné-Remouchamps sont rattachées au réseau d'électricité;
1916: L'électricité est produite par les usines Moxhon (Dieupart).

Sous Albert 1er

1913: Le premier bureau des Postes s'ouvre rue d'Aywaille 9;
1916: Construction par les Allemands de la seconde voie de chemin de fer;
1921: Sougné-Remouchamps est détaché de la commune d'Aywaille;
1925: arrivée des premiers cars de touristes à la grotte de Remouchamps;
1929: la commune s'affilie à l'A.L.E.

Sous Léopold III
de 1934 à 1950

1940: les premiers Allemands arrivent à Sougné-Remouchamps; 1949: Fin des travaux d'installation du réseau général de distribution d'eau alimentaire.

Sous Baudouin 1er
de 1950 à 1993

1959 à 1961: Installation des réseaux d'égouts à Sougné-Remouchamps et à Sedoz-Nonceveux;
1966: Inauguration du pont Gustave Francotte;
1973: le 19 juillet: première foire ardennaise dans la rue de la Reffe;
1973: Installation du réseau général de téléphoneédistribution de l'A.L.E;
de 1974 à 1978: début des travaux du tronçon de l'autoroute E9 Playe, pont de Sècheval ainsi que la bretelle;
1977: la commune de Sougné-Remouchamps est rattachée à la commune d'Aywaille.

- Notice légale -

© 2008 - Administration Communale d'Aywaille

[ Plan du site ] [ Haut de page ]